OHA

Clément Corman

« L’art de mettre en lumière ce qu’on ne voit pas « 

Clément Corman

A propos de l'Artiste

La disparition du monde Sauvage me touche :

Je l’aime, j’en suis amoureux. La connexion entre Lui et moi est puissante. J’aime le peindre, pour ne pas l’oublier.

Quand je l’observe, j’y vois toute l’énergie qui l’accompagne.

Quand je le peins, j’y mets toute mon âme.

 

L’humain et ses faiblesses :

La complexité de l’humain m’interpelle. Dans ce game où chacun ne montre que les bons côtés, je reste perplexe et interrogatif. Pourquoi ?

La différence est selon moi une force, les faux-semblants et les belles manières m’agacent.

Je peins l’homme, tel que je l’observe, telle que je le ressens.

 

La puissance d’un paysage :

Ma démarche ? Retranscrire avec humilité ce qui m’est offert par Dame Nature.

Je ne cherche pas à embellir quelque chose qui à mon sens est parfait.

Je peins ce que je ressens. Ce qu’on ne voit pas…

Sa galerie

Cookie Consent with Real Cookie Banner